Consultations nationales : Il faut la rupture « avec toutes les personnes qui ont commis des crimes » (Dr Denis Mukwege)

La situation politique actuelle de la République démocratique du Congo (RDC) demande aux dirigeants une rupture avec les antivaleurs, les pratiques de corruption et un changement de gouvernance. Dr Dénis Mukwege l’a déclaré lundi 9 novembre, à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le Président de la République, Félix Tshisekedi. « Il faut une rupture avec toutes les personnes qui ont commis des crimes, des violations graves des droits humaines », a-t-il souhaité.

Il a fait savoir que la RDC sort d'une crise profonde où des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité ont été commis, avec des conséquences désastreuses sur le plan social, économique et aussi sur le plan sécuritaire.

Le prix Nobel de la paix 2018 fait remarquer que la coalition FCC-CACH, ne peut pas être une oasis de personnes impliquées dans les antivaleurs.

« Il faut une lutte contre l’impunité (…) S’il y a dans la coalition des gens qui ont commis des crimes, la coalition ne doit pas être une espèce d’oasis qui cache des criminels (…) », a martelé Dr Mukwege.

Il a aussi exprimé au Chef de l'Etat son vœu de voir réhabilité le rapport Mapping des Nations-unies ainsi que la nécessité d’une nouvelle cartographie.

Le Président de la République Félix Tshisekedi devrait écrire au Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, afin que celui-ci saisisse le Conseil de sécurité afin d’obtenir la création d’un Tribunal Pénal pour le Congo.

Denis Mukwege a appelé à une réforme institutionnelle.

Vous pouvez écouter l’intervention du prix Nobel 2018, dans cet extrait sonore.

Son.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner