Nord-Kivu : le trafic routier Goma-Rutshuru perturbé suite à des manifestations populaires


Le trafic routier entre Goma et Rutshuru a été perturbé dans la matinée de ce mardi 10 novembre suite à des manifestations populaires, au niveau de Rumangabo, à environ 50 Km au nord de Goma, dans le groupement Kisigari, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Les habitants du village Kabaya protestaient contre le meurtre d’un jeune homme et le kidnapping de 4 personnes dans leur entité. Selon le président de la société civile du territoire de Rutshuru, Jean-Claude Bambanze, une centaine d’habitants de la zone exprimaient leur colère suite au meurtre par balle, la nuit de dimanche à lundi 9 novembre d’un jeune du milieu du nom de Faustin Karyo. Aussi du kidnapping, lundi, de 4 autres personnes dans leur village. 

Jean-Claude Bambanze affirme que les manifestants ont quitté Kabaya, ont traversé le camp militaire de Rumangabo jusqu’à la route principale Goma-Rutshuru, qu’ils ont barricadée pendant plusieurs minutes au niveau du monument de Rumangabo. Et ce, malgré les efforts de la police, qui tentait en vain de les disperser.
Ces manifestants exigeaient la restauration de la sécurité dans leur village.

Par ailleurs, cette population accuse les 500 ex-combattants du groupe Maï-Maï NDC-Rénové de Bwira et les militaires blessés de guerre, cantonnés sans une prise en charge adéquate dans le camp de Rumangabo, d’être à la base de l’insécurité dans leur milieu.
Ils exigent enfin la délocalisation de ces demobilisés. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner