RDC : les évêques de la CENCO échangent avec le Premier ministre sur la situation du pays

Les évêques catholiques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)ont échangé avec le Premier ministre Sylvestre Ilunga ce jeudi 12 novembre dans le cadre de leurs missions de bons offices auprès des acteurs politiques pour essayer de « désamorcer la crise socio-économique que traverse le pays ».

Ils l’ont rencontré après avoir échangé successivement avec l’ancien président Joseph Kabila, autorité morale du FCC, et Martin Fayulu de la coalition Lamuka mercredi 11 novembre.

Selon le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, le Premier ministre en tant que coordonnateur de l’action gouvernementale, a un rôle à jouer : il peut démontrer par exemple les conséquences que cette crise peut avoir sur la gestion du pays.

« Comme vous le savez, le ciel socio-politique est nuageux. Il y a une crise au niveau politique, ce qui justifie les consultations initiées par le chef de l’Etat. Les Evêques comme pasteurs sont préoccupés par l’impact de cette crise sur la vie des Congolais qui ne fait que dégrader au jour le jour. Ils sont en train d’apporter leur contribution aux uns et aux autres pour pouvoir sortir de cette crise », a rapporté l’abbé Donatien Nshole.

Selon lui, le Premier ministre est la plaque tournante de la gestion de ce pays. « C’est lui le chef du gouvernement, c’est lui qui doit canaliser tous les efforts des différents ministères pour que le peuple congolais puisse se retrouver. Il est un peu comme au milieu du village s’il faut le dire. Les évêques ont pensé l’approcher pour écouter son analyse et aussi lui prodiguer quelques conseils et aussi lui demander de s’impliquer à son niveau pour arriver à un lendemain meilleur », a ajouté le secrétaire général de la CENCO.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner