Rutshuru : des leaders politiques communautaires à la base de l’insécurité, selon l’administrateur


L’activisme et la résurgence de l’insécurité dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu sont bel et bien entretenus par certains leaders communautaires et politiques de la région. 

L’administrateur du territoire, Justin Mukanya, l’a révélé, samedi 13 novembre, devant la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Leïla Zerrougui. 

Face à la complexité de la situation, l’administrateur a, par la même occasion, sollicité à Leïla Zerrougui, l’appui de la Mission onusienne en RDC (MONUSCO) aux services de sécurité, ainsi qu’aux forces de défense en opération dans le territoire de Rutshuru. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner