Ituri : vive tension après le meurtre d'un civil par des miliciens de la FRPI à Gety

Une vive tension s’observe depuis la matinée de mardi 17 novembre à Gety-Chef-lieu de la chefferie de Walendu Bindi dans le sud d’Irumu. Cela après l’assassinat dans la nuit dernière, d’un civil par un groupe d’hommes armés identifié aux miliciens de la FRPI. La victime a été abattue par ces inciviques à son domicile pour des motifs qui ne sont pas encore connus. Dans cette fusillade, le père de cet homme et son frère ont également été grièvement blessés. Pour manifester leur ras-le-bol, des habitants de cette entité ont envahi le site de pré-cantonnement d’Azita où se trouvent regroupés ces miliciens candidats à la démobilisation.

Des sources locales affirment que c’est aux environs de 21 heures 45 qu’un groupe d’hommes armés a fait irruption au domicile de Jean-Paul Rehema et l’ont tiré à bout portant.

Pendant cette attaque, le frère de la victime ainsi que leur père, ont également reçu des balles dans le corps. Pour les jeunes de Gety, c’est une mort de trop après plusieurs exactions commises par cette milice regroupée au site d’Azita. Le président du parti politique Force de Résistance pour l’Intégrité du Congo, Pichou Iribi indique que  les auteurs de cet acte doivent être recherchés et remis entre les mains des autorités judiciaires.  

Pour le député provincial Masumbuko Adaba, le gouvernement central doit accélérer le processus de démobilisation des ces combattants qui se livrent à des exactions contre des civils.

 Selon sources sécuritaires, deux présumés auteurs de cette tuerie sont aux arrêts.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner