Fin d’Ebola : Oxfam exhorte la RDC à pérenniser les acquis de la riposte

En marge de la déclaration mercredi 18 novembre par le ministre de la Santé de la fin de la 11e épidémie de la maladie à virus Ebola en RDC, Oxfam invite à la prudence et exhorte le pays à pérenniser les acquis de cette riposte.  

Dans un communiqué publié ce même mercredi, ce partenaire d’appui technique et financier à la riposte a souligné l’engagement communautaire qui a contribuée à la réussite de cette riposte.

Oxfam RDC se réjouit de l’éradication de la 11e épidémie, qui a sévi dans la province de l’Equateur, grâce aux efforts combinés de tous les acteurs, mais aussi à l’engagement des communautés locales. Mais, il faut encore renforcer la surveillance pendant 90 jours. Cette surveillance éviterait tout retournement de la situation, comme ce fut le cas récemment dans l’Est de la RDC, ajoute le communiqué, qui cite la directrice pays d’Oxfam, Corinne N’daw.

L’ONG a énormément collaboré dans la sensibilisation pour l’engagement communautaire. Elle recommande de capitaliser les leçons apprises.
C’est pourquoi elle a lancé « un appel aux bailleurs de fonds et au gouvernement congolais pour le renforcement du système de santé au niveau du pays et de continuer à investir dans la communauté afin de pérenniser les acquis de cette riposte. »

Alors que le pays connaît une montée des cas de COVID-19, Oxfam RDC plaide pour un transfert des compétences à la communauté, aux structures locales et aux services étatiques. Ce transfert s’avère aussi important pour de barrer la route à toute autre épidémie qui pourrait surgir, conclut le communiqué.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner