Mbuji-Mayi : le gouverneur appelle au calme après l'attaque de plusieurs écoles par des badauds

Au Kasai Oriental, les cours ont repris timidement mercredi 18 novembre dans certaines écoles de la ville de Mbuji Mayi. D'autres écoles n'ont pas fonctionné suite aux projectiles jetés par les badauds et certains élèves. 

Le ministre provincial de l'EPST, le maire, les bourgmestres ainsi que les jeeps de la police circulent sur plusieurs artères pour dissuader les semeurs des troubles.

La perturbation des cours a repris ce mercredi a l'école primaire Mamasé sur l'avenue Kasa Vubu dans la commune de la Muya et dans d'autres écoles environnantes.

Le mardi, les cours ont été perturbés dans plus de 30 écoles. Isac Mbaya préfet des études de l'institut Mulami Mwimpe et plusieurs  responsables des écoles disent avoir libérés les élèves suite au jet de pierres.

La soeur Isabelle Feza,  responsable du lycée Anuarite déplore cces actes et affirme que  ces projectiles ont causé plusieurs degats matériels au lycee Annualité. 

Pour rassurer les élèves et les enseignants, les autorités circulent dans plusieurs écoles. 

Des jeeps de la police sont visibles sur les arteres de la ville.

Le ministre provincial de l'EPST, Denis Kalombo déplore cette situation et promet que ces badauds seront poursuivis.

Une réunion de crise a été tenue au gouvernorat de province pour chercher des voies et moyens pour mettre fin aux troubles observés ces derniers temps sur la ville.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner