Nord-Kivu : des leaders religieux s’engagent à prêcher la paix et la tolérance


Des leaders religieux promettent de s’impliquer dans la sensibilisation pour la paix, l’amour et la tolérance. Ils se sont prononcés à l’issue d’une réunion tenue mercredi 18 novembre sur l’initiative du consortium Action pour la Paix en Afrique « APA » et Afrika Amani.

L’objectif, selon les organisateurs, est de contribuer au rétablissement de la paix dans les zones affectées par les conflits armés au Nord et Sud-Kivu, ainsi qu’en Ituri.

Le porte-parole du Consortium, Kasomo Malamasa, dit se réjouir du fait qu’à l’issue de cette rencontre, ces leaders religieux ont accepté d’accorder des espaces dans leurs cultes et rencontres pour parler de la paix, l’amour et la tolérance aux communautés.

« Les confessions religieuses ont trouvé que c’était important de s’investir dans la paix, parce qu'eux-mêmes prêchent la tolérance, étant une partie de la société civile. Nous, Action Pour la Paix en Afrique (APA) en consortium avec Afrika Amani, nous nous sommes réunis avec eux pour voir comment nous allons construire et promouvoir la paix et surtout la pérenniser. Les confessions religieuses vont donner et la jeunesse et les mamans et les papas, qu’on discute ensemble sur la tolérance. Et ils vont nous aider à atteindre les populations au niveau de Sud-Kivu et au niveau de l’Ituri pour qu’on puisse construire la paix", a-t-il indiqué.

Le porte-parole du Consortium explique qu'actuellement les points chauds  existent encore notamment en lturi, Nord et Sud Kivu : 

« Il y avait aussi le Kasaï, mais au Kasaï les choses commencent déjà à aller. Donc, nous devons voir comment construire et garantir la paix, pour qu’on puisse parler aussi de développement. Chaque jour, nous n’avons pas droit d’entendre seulement qu’il y a des tueries, il y a eu des tueries, non, on doit nous dire, voilà on a construit la route, on a fait l’entreprenariat, ces sont là les messages dont nous avons besoin. Les confessions relieuses réunissent toutes les tendances et toutes les communautés confondues, une occasion d’atteindre la population d’une manière très facile, et leur parler de la tolérance et construire la paix. Que ce soient les musulmans, que ce soit les chrétiens, tous prêchent l’amour et la tolérance qui est le socle même de la paix. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner