RDC : le collectif « 18 ans ça suffit » appelle Joseph Kabila au devoir de réserve

Le collectif « 18 ans ça suffit » appelle le sénateur à vie, Joseph Kabila, au devoir réserves dû à son statut. Dans un mémo qu’il lui a adressé et lu samedi 21 novembre devant la presse, cette structure interpelle aussi les partisans du sénateur à vie pour comprendre qu’en République démocratique du Congo, il n'y a pas deux chefs de l'État.

« La loi portant statut des anciens chefs de l’Etat soumet le sénateur à vie au devoir de réserve. Il continue à croire qu’il est toujours Président de la République. Ce qui fait que même ses partisans continuent à croire qu’il y a un Président qui gouverne et un autre, qui règne », a estimé le collectif « 18 ans ça suffit ».

D'après le coordonnateur de cette organisation, Hugo Katawa, leur démarche n'est pas seulement un rappel à l'ordre, mais aussi vise à mettre un terme au torpillage des actions que mène le Chef de l'État.

« Ses partisans [de Joseph Kabila] continuent à lui obéir et torpillent les actions du Président Tshisekedi. Il n’y a personne qui ne soit au-dessus de la loi », ndique-t-il.

Hugo Katawa promet également de saisir le Parlement pour lui demander de revoir la loi portant le statut sur l’ancien Chef de l’Etat « qui a été taillé sur mesure, en octroyant autant davantage au sénateur à vie, Joseph Kabila, alors qu’il est déjà extrêmement riche. »

Le collectif « 18 ans ça suffit » est une initiative de la jeunesse du Mouvement pour le Renouveau, parti politique du député national honoraire Clément Kanku.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner