Lutte contre le paludisme au Kwilu: le Sanru sollicite l’implication de la société civile pour vulgariser la gratuité des médicaments

Dans la province du Kwilu, l’ASBL Sanru sollicite l’implication de la société civile locale pour la vulgarisation de la gratuité  des médicaments et intrants de lutte contre le paludisme qu’il met à la disposition des zones de santé pour la population. Dans une réunion de redevabilité tenue samedi dernier à Majestic hôtel de Bandundu ville, Dr Jean Claude Kufutua, représentant de Sanru a indiqué que ces produits sont donnés gratuitement à la population, mais certaines personnes se donnent à les voler et à les vendre. C’est dans cette optique qu’il demande à la société civile de dénoncer tous ces vols des médicaments.

« Le grand défi c’est le risque de vol, c’est comme ça que nous demandons votre implication, vous en tant que société civile, vous qui devez suivre ce qui se fait, que ce soit dans les zones de santé, que ça soit dans les formations sanitaires, ce sont des médicaments que nous donnons pour la population. A Bagata, à je ne sais  pas à Ipamu, quelqu’un est là pour voler ces médicaments-là, il ne veut pas que son frère soit soigné gratuitement. Lui il vole pour aller revendre ça quelque part, et nous comptons sur vous pour pouvoir dénoncer ce vol. Et ce qu’on vole le plus, c’est les moustiquaires, c’est les TDR, et c’est l’arthesunate injectable parce que ça coute cher. De fois, c’est le manque d’information qui fait que la personne continue à payer. Qu’est-ce que nous attendons de vous ? C’est vulgariser la gratuité des intrants du projet », a expliqué représentant de Sanru.

Dr Jean Claude Kufutua invite la société civile à être leur porte-voix auprès de la population.

 « Nous voulons à ce que vous puissiez être notre porte-voix pour que la population sache que c’est gratuit qu’on donne. Et vous devez aussi nous aider à lutter contre le vol, le détournement de tout ce que nous envoyons dans nos zones de santé. » 

Du côté du cadre de concertation provincial de la société civile du Kwilu, le premier vice-président Placide Mukwa  a apprécié cette gratuité des médicaments contre le paludisme, et a promis que désormais sa structure sera active et va veiller de sorte que ces produits donnés gratuitement par Sanru soient aussi donnés gratuitement à la population.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner