Covid-19 à Kananga : la population appelée au respect « plus rigoureux » des gestes barrières

Alors que deux nouveaux cas de Coronavirus ont été enregistrés au Kasaï-Central, Dr Serge Makolo invite la population à un respect plus rigoureux des gestes barrières pour éviter la propagation de la maladie. Ce médecin à l’hôpital Bon berger Tshikaji à Kananga fait savoir que faute de vaccin, il faut compter sur le comportement individuel et collectif.

Il insiste notamment sur le port du masque et la distanciation sociale.

«On était à 0 zéro cas. Ensuite, c’était un. Après, c’est deux. Aujourd’hui, on est à trois. On ne souhaite pas qu’il y ait un quatrième cas. La population doit veiller à ce qu’elle évite la promiscuité, les attroupements », a conseillé Dr Serge Makolo.

Il dit être revenu à plusieurs reprises sur les gestes et mesures barrières notamment se laver les mains avec du savon, avec une solution hydroalcoolique, porter le masque qui protège et la bouche et le nez.

« On doit normalement porter son masque qui couvre et la bouche et le nez. Ce que nous remarquons quand vous faites un tour sur la ville de Kananga, vous allez voir des gens qui portent des masques qui se limitent au menton ou qui se limitent au niveau de la bouche. Le virus peut se transmettre non seulement en passant par la bouche mais aussi et surtout en passant par le nez qui est la porte d’entrée du virus directement vers ls voies respiratoires. Eviter les attroupements. Eviter de se saluer», ajoute Dr Makolo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner