RDC : le secrétaire général de l’EPST appelle les écoles conventionnées catholiques au respect de la gratuité de l’enseignement

« Pour l'année scolaire 2020-2021, la gratuité est d'application », a indiqué le secrétaire général à l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Jean-Marie Mangobe, dans une correspondance adressée au coordonnateur national des écoles conventionnées catholiques. Il interdit formellement à ces écoles de percevoir auprès des parents « les frais de motivation » des enseignants. Cette lettre a été publiée samedi 5 décembre sur le compte twitter du ministère de l’EPST.

Dans cette correspondance signée le 2 décembre, le secrétaire général à l’EPST écrit :

« Il me revient de constater, sur base des rapports de différents services provinciaux de l’EPST et des dénonciations faites par les parents d’élèves à travers les médias, que les chefs d’établissements exigent aux élèves le paiement de frais de motivation dans les écoles conventionnées catholiques dans différentes villes du pays, en violation de la circulaire du ministre d’Etat, ministre de l’EPST et des arrêtés des gouverneurs de province portant fixation des frais scolaires 2020-2021. »

Jean-Marie Mangobe poursuit en disant :

« Je me fais le devoir de vous rappeler que l’année scolaire 2020-2021 ayant été placée sous le signe de la consolidation et la pérennisation de la gratuité, les frais de motivation ont été définitivement et totalement supprimés sur toute l’étendue du territoire national et ne peuvent donc être perçus dans les écoles pour quelque motif que ce soit. » 

Il appelle donc le coordonnateur des écoles conventionnées catholiques à instruire ses collaborateurs provinciaux pour faire cesser cette pratique et ouvrir des dossiers disciplinaires à charge de tous les chefs d’établissements concernés. En cas de persistance de cette pratique illégale, il exige des sanctions sévères allant jusqu’à la révocation des chefs d’établissements récalcitrants. 

Contacté par Radio Okapi, le coordonnateur national des écoles conventionnées catholiques, abbé Noel Ntungu, a déclaré ne pas vouloir réagir par la radio. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner