Ituri : plus de 6 000 personnes sans-abris au village Babukela


Plus de six mille personnes sont sans abris dans le village Babukela, dans le territoire d'Irumu (Ituri), après l'attaque perpétrée vendredi 4 décembre par des miliciens de la force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) et qui a coûté la vie à une vingtaine de civils dans cette localité.

Le chef du groupement Tsere a affirmé, dimanche 6 décembre à Radio Okapi, avoir répertorié environ six mille personnes, auxquelles s'ajoutent vingt-deux mille autres déplacés qui depuis peu, mènent une vie misérable dans le village Shary.

Le coordonnateur de l’ONG Justice-Plus, Xavier Maki, de son côté, plaide pour une assistance de ces personnes et exige des services de sécurité la documentation de cet énième cas de meurtre dans la région.

D’après les informations recueillies, une petite accalmie est observée sur le lieu du sinistre après l’intervention des militaires des FARDC qui se sont mis à l’assaut de l’ennemi. Toutefois, les rues du village sont restées désertes dans cette entité située à une dizaine de Kilomètres de la ville de Bunia.

Certains habitants ont, par ailleurs, pris la direction du village Nkunda, d’autres se sont dirigés vers Shary et Rwampara.

Ces habitants passent la nuit à la belle étoile dans ces entités, à la merci des intempéries. Ils n’ont reçu jusque-là aucune assistance en vivres ni en médicaments. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner