RDC : le STAREC annonce l’ouverture du centre de désarmement des miliciens FRPI à Irimu

L’ouverture du centre de désarmement des éléments de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) interviendra lundi 14 décembre, à Kamatshi dans la chefferie de Walendu Bindi au sud d’Irumu. Jean-Marc Mazio, le chargé de mission du programme STAREC en Ituri, l’a annoncé vendredi dernier sur Radio Okapi. Selon lui, les miliciens de ce groupe armé désireux d’adhérer au processus de paix pourront ainsi venir déposer leurs armes et recevoir en retour un certificat de désarmement pour leur réinsertion communautaire. Ce site sera géré par le gouvernement provincial, à travers le STAREC, avec l’appui logistique de la MONUSCO.

« On est en train de sensibiliser l’état-major pour envoyer les gens. Je crois que ça va aller, nous attendons constater. Mais, comme ça ne sera pas seulement un seul jour, on aura une série d’opérations pendant une période de deux mois. Le site sera ouvert », a expliqué Jean-Marc Mazio.

Les miliciens arrivent, déposent les armes et ils reçoivent le certificat de désarmement pour réintégrer la communauté. « Et là, ils ont des activités. Et donc, là, ils vont commencer toucher un peu de moyens pour la survie et puis contribuer à la reconstruction de sa communauté. Ça c’est pour deux mois et après, ils réintègrent encore un grand projet de réintégration », a poursuivi la même source.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner