Ituri : des miliciens de la FRPI multiplient des exactions contre la population civile au sud d’Irumu


Des éléments du groupe armé Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) multiplient des pillages des biens de la population dans le territoire d’Irumu. Cinq passagers ont été attaqués dans la nuit de dimanche à lundi 23 novembre par ces hommes.

Plusieurs habitants, dont la plupart sont des commerçants, sont devenus la cible d’attaques de ces miliciens. Munis d’armes à feu, des machettes, des couteaux et des lances, ces inciviques barricadent des axes routiers dans des zones, où il n’y a pas de présence des forces l’ordre. C’est à ces endroits qu’ils pillent ou extorquent de l’argent, des téléphones portables et d’autres biens de valeur de la population.  

C’est par exemple sur l’axe Kapuru-Kalyabugongo, situé à 30 kilomètres de Kasenyi-centre dans la chefferie de Bahema Sud, où cinq passagers sont tombés dans la nuit de dimanche à lundi 23 novembre dans une embuscade tendue par ces hommes. Ces passagers ont été dépouillés de tous leurs biens avant d’être abandonnés dans la brousse, précise le chef de secteur de cette entité coutumière, Kataloho Takumara.

Selon lui, cela porte à dix-huit le nombre des personnes qui ont été victimes de cette barbarie des éléments de la FRPI.

Il demande au gouvernement central d’accélérer le processus de désarmement de ces miliciens et d’en assurer leur prise en charge pour épargner la population de ce calvaire.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner