Tshopo : l’assemblée provinciale exige la libération de ses 3 députés détenus à la prison centrale de Kisangani


Le président de l’assemblée provinciale de la Tshopo, Gilbert Bokungu, demande à la cour d’appel de Kisangani de suspendre la détention et les poursuites judiciaires des trois députés provinciaux. Ces élus avaient été arrêtés samedi dernier et sont détenus à la prison centrale de la ville. Gilbert Bokungu a lancé cet appel lundi 14 décembre, au terme d’une brève séance plénière consacrée à cette situation.  

Les trois députés provinciaux en détention ont été surpris samedi dernier par le ministre provincial en charge de l’intérieur et sécurité en train de faire passer des camions de transport sans qu’ils ne payent les taxes dues à l’Etat. 

Le même ministre les accuse d’avoir démantelé, la veille, des barrières de la Direction provinciale des recettes de la Tshopo, (DGRPT) sur la route de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner