Nord-Kivu : 6 détenus décédés à la prison centrale de Muzenze en deux semaines

Au moins six détenus sont décédés depuis le début de ce mois de décembre à la prison centrale Munzenze de Goma, ont révélé mardi 15 décembre des sources proches du centre médical de la prison, corroborées par l’ONG-Action pour le développement et les droits humains (ASDD). Ces décès sont pour la plupart dus à la mauvaise prise en charge alimentaire et sanitaire.

Selon l’ASDD, parmi les détenus décédés, il y a un certain Kabahiza Mbonabucha James. Le défunt était originaire du territoire de Masisi et appartenait à la catégorie des détenus qu’on appelle communément « les Gonda-gonda » au sein de la prison Munzenze. « Les Gonda-gonda » signifient les détenus qui ont perdu du poids à cause de la famine ou de la maladie.

La même source affirme que jusqu’à sa mort, le défunt était poursuivi par la justice pour l’infraction de viol.

L’ONG « ASDD » basée à Goma, avance un chiffre de six cas des décès au sein de la prison pour ce mois de décembre. Son responsable, Me Kasereka Kapitula Lambert, s’inquiète du sort d’autres détenus de cette catégorie, dont le lendemain reste incertain.

Ces chiffres n’ont pas été confirmés par une autre source indépendante. Les sources anonymes de la prison font état des cas décès isolés au sein de cet espace carcéral.

Les responsables de la prison, contactés par Radio Okapi, ont refusé de donner sa version des faits.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner