RDC : un groupe minoritaire de politiciens prend en otage la vie de toute une nation, déplore le Cardinal Ambongo

Un groupe minoritaire de politiciens prend en otage la vie de toute une nation, a regretté, Mgr Fridolin Ambongo, dans son homélie du mercredi 16 décembre à la cathédrale Notre Dame du Très Saint Rosaire de Kisangani (Tshopo).

« Le Congo appartient à tous les Congolais et non à un groupe d’individus qui veut prendre toute une nation en otage », a martelé le cardinal Ambongo, à l’occasion d’une eucharistie spéciale qu’il a célébrée à son retour du territoire de Bondo, dans le Bas-Uele, où il a participé aux cérémonies du Centenaire du Diocèse de cette entité.

Devant de nombreux fidèles catholiques et autres personnalités politiques locales, le Cardinal Fridolin Ambongo s’est insurgé contre le mauvais environnement politique au pays.

Et le prélat catholique d’appeler les fidèles à ne pas les laisser continuer à détruire le pays. Pour cela, il faut briser la peur et s'armer du courage, a-t-il souligné.

Le malheur du peuple congolais est qu’il est un peuple peureux a souligné le cardinal Ambongo.

Cependant, il croit au redressement de la situation, si chacun prenait conscience de sa responsabilité. Le Congo n’appartient pas à aux seuls politiciens, mais à tous les Congolais, a insisté l’homme de Dieu.

Présent à cette célébration religieuse, le gouverneur de province, Louis-Marie Walle Lufungula, a plaidé pour que les hommes de Dieu s’investissent pour le bien-être de la population congolaise.

Il a souligné la probable réticence des investisseurs à venir à la Tshopo à cause de l’instabilité politique alors que son entité est confrontée à certains défis majeurs, notamment l’insuffisance de l’électricité et le délabrement des infrastructures routières.

L'Archevêque métropolitain de Kisangani et les évêques, membres de la province ecclésiastique de Kisangani, ont pris part à cette célébration eucharistique spéciale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner