Nord-Kivu : l’armée dément son implication dans l’exploitation des minerais à Matungu

L’armée dément toute implication de ses éléments dans l’exploitation des minerais du site de Matungu, dans le secteur des Wanianga, dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu. Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 a fait cette mise au point jeudi 17 décembre, réagissant aux allégations des creuseurs artisanaux œuvrant dans ce site.

Ces allégations avaient été relayées par la société civile/Thématique mines de Walikale, il y a quelques jours, accusant les éléments du 34 04ème régiment. Pour le Major Ndjike Kaiko, ces accusations sont l’œuvre d’un groupe armé ciblé par les FARDC. 

A l’issue d’une opération de traque, l’armée avait délogé, il y a environ un mois, les combattants du NDC/Rénové de ce carré minier. 

Selon les FARDC, les hommes de Guidon ont financé, pendant quatorze ans, leurs activités criminelles moyennant, l’or exploité illicitement dans ce site très enclavé de Matungu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner