Lomami : démantèlement d’un réseau mafieux à la DGRLO/Kabinda

Dans la province de Lomami, le chef d’antenne de la direction générale des recettes de Lomami (DGRLO), antenne urbaine de Kabinda, son adjoint ainsi que quatre autres agents de la même régie financière sont aux arrêts depuis le samedi dernier. Ils sont poursuivis pour le détournement des recettes dues à la province de Lomami, à travers l’utilisation des carnets parallèles des imprimés de valeur.  Le ministre provincial des finances, économie, petites et moyennes entreprises de Lomami dénonce cette pratique, et met en garde d’autres agents tentés de se lancer dans ces antivaleurs. Thimothée Tshite indique qu’il est déterminé de mettre la main à ceux qui  veulent empêcher le décollage de la province.

« Les photos des imprimés que j’ai mis à leurs dispositions, ils tirent des photos dans le Wathsapp, ils vont quelque part dans un bureautique et ils commencent a donner aux contribuables. Parmi les éléments retires de la DGRLO, l’un est un informaticien qui maitrise mieux le système, qui est en train d’imprimer ces imprimés-là, enfin je signale que j’ai arrêté ces gens-là. Ils vont citer, parce que devant la justice, ils ont dit qu’ils vont citer quelque uns d’entre eux qui sont dans notre ministère. Je suis détermine de mettre la main à quiconque qui sera devant moi pour empêcher que cette province puisse décoller.  J’ai demandé à l’autorité de me donner l’ordre des missions, je vais passer partout », a déclaré le ministre provincial des finances.

Thimothée Tshite promet de renvoyer tous ceux qui se sont engagés dans ce réseau mafieux.

« Je vais mettre la main à quiconque qui va passer devant moi avec ce système de magouille. Tous ces gens-là qui seront impliqués, ils seront rayés directement de la DGRLO. Comme ils sont devant la justice, dès qu’on termine cela, je vais directement effacer leurs noms de la DGRLO. Les imprimés que je leur ai donné, c’est pour canaliser l’argent dans la caisse de l’Etat. Je dis à tous les agents de la DGRLO de canaliser l’argent de l’Etat dans la caisse de l’Etat. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner