RDC : des bandits armés multiplient des attaques contre des pêcheurs sur le lac Tanganyika

Des attaques récurrentes sont signalées contre des équipes de pêche sur le lac Tanganyika par des hommes armés. La société civile en territoire de Fizi, qui a tiré mercredi 23 décembre la sonnette d’alarme, signale que 68 moteurs hors-bord ont été pillés au cours de cette année 2020 par des hommes armés soupçonnés d’être des miliciens Maï-Maï sur ce lac.

Le dernier incident remonte à la nuit de lundi à mardi 22 décembre au large de Karamba, village côtier situé à 48 kms au sud-est de la ville de Baraka, dans la presqu’ile d’Ubwari.

Vers 1h du matin, des combattants présumés Maï-Maï du groupe Alida ont surpris une équipe de pêcheurs sur les eaux du lac Tanganyika. D’après les témoins, ces malfrats ont tiré beaucoup de coups de feu ; avant de dépouiller les pêcheurs du matériel et d’autres objets de valeur. Ils ont en outre torturé certains pêcheurs avant de disparaitre.  

Lundi dernier, trois autres moteurs hors-bord de pirogue ont été pillés par quatre hommes armés non identifiés. Les malfrats détenaient une arme AK47 et s’exprimaient en langue locale Kibembe.

Un pêcheur s’est noyé dans le lac, lors de cette attaque. La victime a sauté dans l’eau, alors que des bandits armés s’approchaient de sa pirogue. Les malfrats ont emporté le moteur hors-bord de la pirogue et ont disparu.

La société civile déplore cette situation récurrente et menace de suspendre les activités de pêche sur le lac Tanganyika dans la presqu’ile d’Ubwari. Cette structure citoyenne encourage les forces de l’ordre et de la défense à accroitre leur présence dans cette presqu’ile, pour réduire l’activisme des criminels.

Contacté à ce sujet par Radio Okapi, le commandant de la force navale au port de Kalundu dit être informé de ces cas d’insécurité entretenus, selon lui, par « les enfants du terroir. » Toutefois, selon lui, des mesures sont prises pour renforcer l’effectif militaire, afin de pouvoir contrôler ce littoral de 300 kms entre Kilomoni et Talama.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner