Beni : préparatifs de Noël sur fond d’insécurité

La fête de la nativité se prépare sur fond d'insécurité à Beni (Nord-Kivu). Cette question préoccupe toute la population de cette partie du pays, ont indiqué des sources locales jeudi 24 décembre. Et le déplacement massif de la population du secteur de Ruwenzori, qui fuie les attaques des présumés rebelles des ADF, rajoute a l’anxiété.

Pas d’engouement du tout au marché central de Kilokwa et dans des boutiques et magasins à travers la ville de Beni. Pas assez d’objets de décorations à travers les grandes places du centre-ville. Tous les lieux prévus pour les festivités sont fermés en dépit des préparatifs annoncés avant l’annonce des mesures barrières contre la deuxième vague de Coronavirus par le Chef de l’Etat.

Plusieurs personnes rencontrées par les reporters de Radio Okapi au marché Kilokwa ont affirmé qu’il était difficile de bien fêter en cette période à cause de l’insécurité.

Un père de famille, assis devant sa maison au quartier Malepe dans la commune Beu, affirme aussi que la situation sécuritaire préoccupante de Beni l’empêche sérieusement de bien préparer cette fête chrétienne.

S’il est vrai que l’insécurité empêche certains habitants de bien fêter, d’autres en revanche ont affirmé qu’ils fêteraient la journée « en dépit de la peur à cause du couvre-feu », qui entre en vigueur à partir de 21 heures locales.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner