Beni : réhabilitation du cachot du parquet près le tribunal de grande instance

Le cachot du parquet près le tribunal de grande instance de Beni nouvellement réhabilité offre l’assurance d’une sécurité totale et les bonnes conditions de détention, a assuré mardi 29 décembre le premier substitut du procureur de la République à Beni. Avant cette réhabilitation, en début de décembre, au moins quinze détenus s’y étaient évadés, selon la même sourceSelon le responsable de cette maison carcérale, tout remonte au 6 décembre dernier lorsque quinze détenus s'étaient évadés. Ils avaient troué le plafond de cette prison qui était en triplex fin, fabriquant ainsi une corde à l’aide de leurs pantalons et chemise en tissus résistants pour descendre du plafond et prendre le large. 

Quelques jours après cet incident, le procureur de la République a lancé les travaux de réhabilitation de cette prison.  

Pour les mesures sécuritaires de cette maison carcérale, les travaux de réhabilitation ont consisté tout d’abord à réfectionner le plafond avec des transversales et des planches rouges très solides.  

A l’intérieur du cachot, une autre chambre a été construite pour accueillir un bon nombre des détenus. 

Les murs ont été repeins et la pavée retouchée. Toujours à l’intérieur, toutes les latrines ont été débouchées, les murs construits en carrelage. 

Pour assurer une bonne hygiène des détenus, il y a eu augmentation des robinets d’eau à l’intérieur de toutes les toilettes.  

Cette maison carcérale a été aussi dotée d’une électrification permanente pour assurer une meilleure sécurité des passionnaires. 

Le premier substitut du procureur de la République à Beni, Gustave Mayila, a rassuré la population locale de la détention des passionnaires dans les bonnes conditions. 

Le magistrat Gustave Mayila précise que ces travaux ont été financés par le procureur de la République, sans révéler le coût total des travaux. Selon lui, tous les détenus dans les amigos de l’Etat-major de la police seront désormais logés dans ce cachot du parquet de grande instance de Beni. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner