RDC : les ministres provinciaux non payés depuis 14 mois

Les ministres provinciaux de toutes les vingt-six provinces de la RDC comptent quatorze mois d’arriérés des salaires. Le ministre provincial de la communication et porte-parole du gouvernement provincial de la province de Lomami, Jean Hilaire Kazadi Mutamba, dénonce une politique de deux poids deux mesures. Il sollicite l’implication personnelle du Chef de l’Etat pour décanter cette situation.

Kasadi Mutamba décrit le calvaire des membres de gouvernements provinciaux :

 « Ça ne va pas ! Dans un pays, ou d’autres sont en train quand même de vivre et les autres ne vivent pas. Qui peut supporter 14 mois ? Nous avons des enfants, nous avons des femmes. Nous sommes des locataires. Et nous sommes maintenant ridiculisés même par les bailleurs. Et nous n’avons pas de poids devant la population puisque nous sommes en train de mendier partout pour emprunter. Ça ne va pas ! »

Selon lui, même les députés provinciaux ne sont pas payés. « On a dit que ‘le peuple d’abord’. Mais on ne parvient pas à considérer aussi les provinces. On nous a promis, on pensait que ça va marcher. Jusqu’aujourd’hui, ça ne va pas », se désole-t-il

C’est pourquoi, il a sollicité l’implication personnelle du Chef de l’Etat. « C’est ça le cri de détresse. Qu’il nous écoute. Quand on parle de peuple d’abord, nous nous sommes aussi le peuple, nos enfants sont le peuple, nos femmes également. Quand nous sommes abandonnés comme ça, ce n’est pas logique. En tant que porte-parole du collectif des ministres provinciaux, je parle au nom des ministres provinciaux de toutes les provinces, pour qu’on puisse quand même nous aider. Nous avons constaté que les provinces sont seulement négligées », a-t-il conclu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner