RDC : la MONUSCO ferme sa base opérationnelle de Lusenda à Fizi

La base opérationnelle de la MONUSCO de Lusenda est fermée dans le secteur de Tanganyika en territoire de Fizi au Sud-Kivu. Le chef du sous-bureau de la Mission de l’ONU en RDC à Uvira, conjointement avec la sécurité des Nations Unies, la section d’ingénierie de la MONUSCO et des affaires civiles, est rentré le week-end d’une mission conduite jeudi 7 janvier dernier à Lusenda pour assister aux cérémonies officielles de fermeture de cette base opérationnelle et procéder à la remise et reprise avec les autorités locales.

Sur place à Lusenda, l’équipe de la MONUSCO a organisé une réunion avec le représentant du chef du secteur de Tanganyika, John Mulondani, le chef de groupement Balala Nord et le commandant des forces de Nations Unies sortant.

Les parties prenantes ont été informées de la situation sécuritaire de la région qui a été déclarée relativement calme mais interrompue par des cas sporadiques de pillage sur la route nationale numéro cinq.

Ces cas d’insécurité sont perpétrés par des groupes armés en provenance des moyens plateaux de Majaga et d’autres mouvements de groupes armés. Au nom de l’équipe de la MONUSCO, le chef du sous bureau Issaka Dangnossi, a félicité les contingents du 3e bataillon pakistanais pour leur dévouement et leur travail acharné pendant les 5 années passés à la base opérationnel de Lusenda et les autorités locales pour leur coopération.

L’autorité onusienne a reconnu la présence dissuasive de cette base opérationnelle de la MONUSCO, grâce à laquelle Lusenda a été un village refuge pour les habitants des environs.

Il a cité l'exemple de l’année 2017 où les éléments du groupe Yakutumba ont attaqué de nombreuses agglomérations de Fizi, à l'exception de Lusenda.

De leur côté, les chefs locaux ont fait savoir la crainte des réfugiés burundais et des communautés environnantes sur la reprise des incursions des groupes armés dans le village au départ des forces onusiennes. La MONUSCO livrera trois conteneurs pour accueillir les services de sécurité dont la Police nationale congolaise (PNC) et la Direction générale des migrations (DGM) sur la plage de Lusenda.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner