Nord-Kivu : 4 personnes kidnappées depuis le week-end à Rutshuru

Quatre personnes ont été kidnappées depuis le weekend dont l’une a déjà été décapitée dans la soirée du lundi 18 janvier par des hommes armés non identifiés dans la chefferie de Bwito. Le Fonctionnaire délégué du Gouverneur à Kibirizi, qui confirme l’information dit avoir convoqué une réunion de sécurité d’urgence quant à ce.

D’après les sources locales, ces 4 hommes sont tombés dans une embuscade d’hommes armés, aux environs de 16 h locales, sur la route dans la forêt de Kitarara non loin de Kabanda alors qu’ils revenaient de leurs champs.  Leurs ravisseurs exigeraient déjà un montant de 3 000 USD avant leur libération, renseigne le fonctionnaire délégué du gouverneur à Kibirizi, Deogratias Kitabuhiré. 

Ce dernier ajoute que ce mardi matin, les FARDC ainsi que les jeunes de Kibirizi en patrouille mixte ont retrouvé un de ces otages déjà décapité dans la brousse. Il s’agit d’un homme, père de 5 enfants.   

Une  réunion de conseil de sécurité a été urgemment convoquée ce mardi matin à Kibizi pour statuer sur ces cas qui refont surface.   

Selon les sources, trois autres personnes ont été blessées par des bandits armés, dimanche vers 17 h locales, par des coupeurs de route entre Kishishe et Kirima, dans la même chefferie. Et le même jour, un autre motocycliste a été kidnappé sur le même axe.  

Tout en appelant la population au calme, le fonctionnaire délégué du gouverneur demande à celle-ci de collaborer avec les services de sécurités afin de dénicher ces hors la loi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner