Le maire de Beni appelle la population à « se ranger » derrière l’armée pour gagner la guerre contre les ADF

Le maire de la ville de Beni Modeste Bakwanamaha appelle ses administrés à se ranger derrière les forces de sécurité pour arriver à la victoire contre les ADF. Il estime que se tromper de cible, c’est rendre l’ennemi puissant.

 «  Il appartient donc ici à nous tous de nous liguer comme un seul homme derrière les FARDC, la police nationale congolaise et les autorités à tous les niveaux afin que cette détermination soit couronnée de succès sur notre ennemi commun bien connu, le groupe armé ADF. Se tromper de cible, c’est glorifier cet ennemi rusé capable de nous opposer les uns les autres sans le savoir peut-être », conseille Modeste Bakwanamaha.

Ainsi, recommande-t-il, la population doit être patriotique en respectant les biens communs et les biens d’autrui.

« A qui profitent les actions posées par certains d’entre nous, notamment l’incendie de la poste, l’incendie de la mairie le 25 novembre 2019, la destruction de l’asphalte, l’incendie de la base de la MONUSCO, la paralysie des activités économiques ? A qui profitent toutes ces actions ? Même sous la colère et l’émotion, il y a moyen de se contenir par un sursaut patriotique, en respectant les biens communs, les biens appartenant à autrui et les lois de la république », fait remarquer Modeste Bakwanamaha.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner