Nord-Kivu : plus de 750 ménages vivent en situation difficile à Mabalako

Plus de 750 ménages vivent en situation difficile à Mabalako et Cantine, deux localités du groupement Baswaga-Madiwe en secteur de Beni-Mbau dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Le président de la société civile de ce groupement, Justin Kavalami, a livré cette information vendredi 22 janvier.

« Ces déplacés sont répartis dans différents sites de campement, par exemple à Cantine. On a au total sept sites de campement. Et ces sites sont dans des maisons inhabitées, soit inachevées. Et les déplacés vivent sans aucune assistance humanitaire », a détaillé Justin Kavalami.

Selon lui, ces déplacés viennent du secteur de Rwenzori depuis le 26 décembre de l’année dernière. Ils ne vivent que de petites assistances récoltées par la population.

« Pour nous la société civile, on a d’abord palé avec les leaders pour la récolte des vivres ménage par ménage. Mais nous trouvons que c’est une assistance d’urgence mais qui ne peut pas durer longtemps », a ajouté Justin Kavalami.

Il a demandé au gouvernement et ses partenaires humanitaires de songer à cette population déplacée.

« Nous allons seulement demander aux différentes autorités de s’impliquer pour assister les déplacés, c’est-à-dire les ONG doivent songer d’abord aux déplacés qui sont dans le groupement Baswagha-Madiwe, vu qu’ils traversent une situation qui est inhumaine », a plaidé Justin Kavalami.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner