Beni : la société civile dénonce le non-respect de la gratuité de l’enseignement de base à Baswagha-Madiwe

Les élèves des écoles primaires du groupement Baswagha-Madiwe dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) sont en difficultés d’étudier. N’ayant pas de moyens pour payer les frais scolaires exigés par les chefs d’établissements, ils sont chassés de salles de classes. « La gratuité de l’enseignement de base n’est pas matérialisée dans la région », a décrié samedi 5 décembre société civile locale.

La société civile du groupement de Baswagha-Madiwe indique que la majorité des écoliers dans la région est composée d’enfants orphelins victimes de la maladie à virus Ebola. Justin Kavalami, rapporteur de cette structure citoyenne, explique :

« Les enfants pour le moment sont refoulés par les chefs d’établissements. Il y avait par exemple UNICEF qui s’occupait de la paie de leurs frais scolaires. Mais, quand il y a eu gratuité, l’UNICEF s’est retiré. Mais aujourd’hui, il n’y a aucune ONG qui peut venir en aide de ces parents. C’est pourquoi, il y a des enfants qui ont même abandonné les cours ».

Il appelle ces chefs d’établissements, qui connaissent la situation qui a frappé notre zone de santé de Mabalako, « de se mettre en première ligne pour ces enfants ; parce que la scolarité de ces enfants sera aussi bénéfique pour eux-mêmes mais aussi pour toute la communauté, soit pour toute la zone de santé de Mabalako. »

Justin Kavalami appelle par ailleurs le gouvernement à matérialiser ses promesses de la gratuité de l’enseignement de base, afin que ces enfants orphelins retournent dans leurs salles de classes.

« La gratuité n’est pas une réalité dans notre groupement soit dans notre zone de santé parce que les enfants sont refoulés. Il y a des frais qui sont demandés et surtout le cas qui nous touche beaucoup, c’est le cas des enfants orphelins de la maladie à virus Ebola MVE », insiste-t-il. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner