Le bilan de deux ans du président Félix Tshisekedi

Du 24 janvier 2019 -24 janvier 2021, deux ans se sont écoulés depuis l’investiture de Félix Tshisekedi comme chef de l'Etat de la RDC.
Ferdinand Kambere, membre du FCC, estime que la gouvernance de l'UDPS est catastrophique. Elle est caractérisée, d'après lui, par le non-respect des textes réglementaires de la RDC. Ce qui représente une menace pour la jeune démocratie congolaise.
Augustin Kabuya de l'UDPS pense, pour sa part, que si le programme du Chef de l'État n'a pas été appliqué comme il le voulait, c'est essentiellement à cause des blocages et des dysfonctionnements liées à la coalition FCC-CACH.

-Quel bilan dressez-vous de la gouvernance de Félix Tshisekedi sur le plan politique, sécuritaire et socio-économique ?

Invités :

-Professeur Jean-Claude Tshilumbayi, député provincial et cadre du parti politique UDPS, parti membre de la plate-forme CACH.

-Me Ferdinand Kambere, avocat. Il est secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti membre du Front commun pour le Congo (FCC).

-Me Blanchard Mongomba, avocat. Il est secrétaire général du parti politique Nouvel élan, parti membre de la coalition Lamuka.

 

/sites/default/files/2021-01/250121-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner