Sud-Ubangi : la situation humanitaire devient déplorable à Zongo, à la suite de l’afflux des réfugiés (société civile)

La situation humanitaire est de plus en plus déplorable à Zongo, dans le Sud Ubangi à la suite de l’afflux migratoire de plus de 20 000 Centrafricains réfugiés au centre et en banlieue de la ville, alerte la société civile de Zongo.

La société civile déplore le nombre toujours croissant des réfugiés dont la prise en charge pose problème.  

Elle déplore la destruction de l’environnement ainsi que le manque d’aliments, d’eau potable, d’abris, d’installations hygiéniques et surtout de test de Coronavirus qui devraient être effectués sur les réfugiés.

« Depuis le 13 janvier, il y a eu l’afflux massif des  réfugiés centrafricains qui sont arrivés à Zongo. Le maire de la ville avait demandé de l’aide. La société civile déplore la lenteur des autorités au niveau national et provincial. Les villages qui reçoivent ces réfugiés sont débordés parce que ces mêmes entités ont des problèmes d’alimentation.  Il y a des problèmes qui se posent au niveau des abris, des douches, de la sécurité alimentaire et au niveau de la santé, parce qu’il n’y a même pas des centres de dépistage de Covid-19 », alerte Blaise Mobemba, président de la société civile de Zongo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner