Nord-Kivu : le gouverneur appelle à la solidarité internationale pour le retour des déplacés de Beni dans leurs villages

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita plaide en faveur d’une solidarité internationale pour faire face au désastre de Beni et permettre aux déplacés un retour apaisé dans leurs villages d’origine. Il l’a dit jeudi 28 janvier à Goma, au terme d’une mission d’itinérance.

Une mission qui a duré 10 jours, dans la zone de Beni-Butembo.

« Il y a plus des déplacés au Nord-Kivu, à Butembo, à Beni, c’est la raison pour laquelle tout en considérant qu’il y a plus des nécessitux, il faut les rencontrer. Et nous ne cessons de demander l’accompagnement de la solidarité internationale dans  ce désastre de Beni. Mais la meilleure solution, c’est de permettre qu’il y ait la sécurité dans le milieu respectif d’où est venu ce peuple. C’est pourquoi nous travaillons avec la population pour que ce rêve puisse devenir une réalité »,  a rapporté Carly Nzanzu Kasivita. 

Il a rappelé que le regain de l’insécurité, depuis plus de deux décennies au Nord-Kivu, provoque un déplacement massif de la population. Il dit avoir mobilisé les forces et services de sécurité, durant sa mission, pour la restauration de la sécurité des civils dans cette zone :

« Nous avons eu à organiser une réunion avec toutes les couches, toutes les représentativités, pour recueillir de cette population les informations relatives aux stratégies sécuritaires et la mobilisation communautaire autour des FARDC, mais aussi de la police. Et nous avons recueilli des informations utiles et des perspectives sur la sécurité communautaire, ainsi que le civisme sécuritaire et fiscal. Nous avons besoin des efforts de l’armée, des efforts des autorités administratives et essentiellement les efforts de la population du Nord-Kivu ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner