Nord-Kivu : trois morts dans un conflit foncier à Butembo

Trois personnes sont mortes, dont deux par balle, et plusieurs autres blessées, dans un conflit foncier qui a dégénéré le mercredi 27 et jeudi 28 janvier, entre la chefferie de Baswagha et celle de Batangi dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu. Des sources administratives locales affirment qu’un calme apparent règne ce vendredi sur lieu de l’incident, mais un déplacement de quelques habitants est signalé.

L’incident s’est produit à Mutswambi, un village situé à la limite entre la localité de Vukendo du côté de la chefferie de Baswagha et Vukununu du côté de la chefferie de Batangi.

D’après Paluku Kuliumbwa, fonctionnaire délégué du gouverneur dans la zone, le mercredi, un violent combat avec des armes blanches ont opposé deux familles représentant chacune l’une des deux localités citées ci-haut. Un mort a été enregistré du côté de Vukununu et des blessés de part et d’autre.

Pour se venger, la famille Vukununu est revenue à la charge le jeudi. D’après l’administrateur du territoire, les militaires FARDC sont intervenus pour éviter le pire.

En tentant de disperser les membres de ces deux familles en colère, deux personnes membres de la famille Vukendo ont été touchées par des balles et sont mortes sur-le-champ, affirme Richard Nyembo wa Nyembo.

L’admirateur de Lubero ajoute qu’un calme apparent règne à présent dans ce village, et toutes les trois victimes ont été inhumées le jeudi après-midi. Pour l’heure, Richard Nyembo wa Nyembo promet de réunir les chefs des chefferies Baswagha et de Batangi plus leurs notabilités, en vue de statuer sur ce conflit.

Le chef de la chefferie de Batangi, Mwami Stuka Mwanaweka, note cependant que plusieurs médiations ont déjà été menées à ce sujet mais n’ont pas encore donné de résultat.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner