Sud-Kivu : le PAM et la FAO remettent des ouvrages sociocommunautaires aux coopératives agricoles de la Ruzizi

Le Programme alimentaire mondiale (PAM) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont remis le vendredi 29 janvier à Kagurube, dans le territoire d’Uvira (Sud-Kivu) des infrastructures sociocommunautaires à la communauté de la plaine de la Ruzizi.

Les responsables de ces structures de l’ONU, en collaboration avec le ministère provincial de l’agriculture, pêche, élevage et développement rural du Sud-Kivu ont présidé ces cérémonies de remise de ces projets aux différentes coopératives agricoles de la région.

Ce projet est un soutien ciblé aux communautés de petits exploitants et essentiel pour la sécurité alimentaire et nutritionnel ainsi que la réduction de la pauvreté dans la région.  

Il s’agit de trois complexes d’entrepôt, de trente-trois greniers communautaires, de deux pavillons de marché, de boutiques d’intrants et de séchoirs. ces infrastructures de stockage, de transformation et de commercialisation présentent une alternative pour réduire  les pertes que connaissent beaucoup de paysans agriculteurs après les récoltes à Kagurube, Rusabagi, Sange et Luvungi, dans la plaine de la Ruzizi.

Certains petits producteurs affirment que désormais ils peuvent mieux s’organiser et accéder à un marché meilleur.

«  Dans notre groupement, nous produisons le haricot, du riz, le maïs ainsi que du manioc. Nous allons demander maintenant à nos partenaires de nous chercher les marchés pour que nous puissions avoir aussi des clients pour acheter nos productions agricoles », plaide Denis Nepa, président de la coopérative « Peve ku buguma » de Rusabagi.  

En dépit de ce projet de résilience, la dégradation des routes de desserte agricole reste encore un grand défi à relever par les petits exploitants agricoles dans la Ruzizi.

« En tant que gouvernement, nous sommes en train de cherche des solutions. Nous avons le projet PICAGL qui a dans ses composantes la réhabilitation de certaines routes de desserte agricole. Et l’autorité provinciale a lancé déjà la construction de ces routes dans l’axe entre Amsar et Birava, au nord de Bukavu. Et je crois prochainement ça sera dans la plaine de la Ruzizi », promet le ministre provincial de l’Agriculture, Marcelin Bahaya.

Le PAM et la FAO recommandent la bonne gestion et entretien de ces acquis dans la durée. Avant de regagner Uvira et Bukavu, la délégation a effectué une visite guidée du canal d’irrigation de Runingu, du site de reboisement de Kagurube et d’un terrain à Sange. Ce projet de résilience est financé par la coopération allemande BMZ et KFW.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner