Ituri : les groupes armés entravent les actions de développement de la province, selon Jean Bamanisa

Lors d'un point de presse tenue mardi 2 février à Bunia, le gouverneur de l'Ituri, Jean Bamanisa a indiqué que les groupes armés qui pullulent en Ituri entravent les actions de développement en province de l’ituri. 

« En ce qui concerne la province de l’Ituri, nous sommes toujours en insécurité, nous sommes en train de pousser, je vous dis qu’aujourd’hui on est dans une situation politique et financière difficile. Voilà les deux causes : mettre en place le DDRC, deux, mettre en place les mécanismes financiers pour les faire fonctionner parce que la prise en charge de tout ce millier de personnes entre le Sud-Kivu, le Nord-Kivu et l’Ituri demande le moyen », a déclaré le gouverneur Jean Bamanisa.  

Il a également déploré l’activisme des miliciens de différents groupes armés en violation de l’acte d’engagement qu’ils ont signé pour le processus de paix. 

Il y a le droit de l’homme, il y a la façon dont il faut prendre tous ces mécanismes en place, tout ça demande une organisation, ça demande le moyen. Si les membres des communautés disent voilà nous arrêtons la guerre, nous ne sommes plus d’accord avec nos fils, nos femmes, les hommes qui sont en train d’utiliser les armes à feu, nous allons les livrer, mais la guerre va s’arrêter », a déclaré le gouverneur de l'Ituri, Jean Bamanisa. 

Il a en outre assuré que le programme de désarmement et démobilisation communautaire sera lance bientôt par le gouvernement. 

Jean Bamanisa a enfin demandé aux communautés locales de soutenir les efforts du gouvernement pour sensibiliser ces miliciens à déposer les armes. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner