Kasaï-Oriental : 2 évadés de Kanyama Kasese retrouvés à Ngandajika

Deux présumés bandits appelés Kuluna et qui se sont évadés du Service national de Kanyama Kasese dans la province du Haut-Lomami, ont été retrouvés dans le territoire de Ngandajika, à plus ou moins 90 km de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental).

D’après l’administrateur du territoire assistant en charge de l’administration, Jean-Marie Kabeya, ces deux évadés ont avoué et présentent des signes de fatigue.
Après leur arrestation, ils ont été mis à la disposition de l’auditorat de garnison militaire de Ngandajika.  

  « Hier (lundi) c’est aux heures du matin que l’un de nos chefs des cellules dans un quartier périphérique de la cité de Ngandajika, on nous a informé qu’il y avait dans son quartier, des gens qui s’exprimaient en lingala et ils ne connaissaient pas une autre langue. Ils les avaient suspectés parce qu’ils étaient sales, avec un peu de cicatrices sur le corps ainsi de suite. Nous avons déployé nos services de sécurité sur place, ils se sont emparés de ces deux messieurs », a relaté l’administrateur du territoire assistant en charge de l’administration.

Il affirme, par ailleurs, que ces derniers ont avoué qu’ils étaient en provenance de Kanyama Kasese et ont été placés à la prison de Ngandajika :  

« Lors de l’interrogatoire, ils ont avoué qu’ils ont été arrêtés à Kinshasa en 2018, ils ont été transférés à Kanyama Kasese en 2020. Les conditions de vie étaient devenues intenables, c’est pourquoi ils se sont évadés pour retourner à Kinshasa, et ils sont passés par Ngandajika. Ils doivent être de la première vague. A Kanyama Kasese, dans le centre, ils sont en train de suivre une formation qui a trait à la formation militaire en dehors de l’agriculture. Nous les avions mis directement à la disposition de l’inspection de l’auditorat militaire qui est sur place. Pour l’instant, ils sont à la prison de Ngandajika ».    

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner