Haut-Lomani : l’assemblée provinciale opposée à l’envoi des Kulunas à Kaniama Kasese

Plusieurs voix se lèvent pour dénoncer le transfert à Kaniama Kasese dans la province du Haut-Lomami des jeunes délinquants de Kinshasa, communément appelés « Kulunas ». Dans un communiqué de presse publié mercredi 4 novembre, l’assemblée provinciale du Haut-Lomami se dit surprise par l’arrivée de ces jeunes à Kanyama Kasese sans que les autorités provinciales ne soient officiellement informées.

Pour les autorités au niveau national, envoyer ces jeunes Kulunas à Kanyama Kasese, constitue un moyen pour débarrasser la ville de Kinshasa des délinquants qui doivent désormais apprendre un métier pour être utiles à la société. Leur présence sur place n'est cependant pas du goût de tout le monde. Pour la société civile locale, ces jeunes, qui n'ont pas une bonne réputation, risquent d’être sources d’insécurité pour les habitants de ce territoire. Elle se demande pourquoi le gouvernement ne recrute pas les jeunes localement pour qu’ils apprennent aussi un métier. 

Son inquiétude est aussi partagée par l’assemblée provinciale du Haut-Lomami. Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, cet organe délibérant se dit surpris de voir ces jeunes débarqués à Kanyama Kasese sans que les autorités provinciales ne soient officiellement informées. Les députés provinciaux évoquent aussi la mauvaise expérience qu’a le Haut-Lomami après le passage dans ce site d’autres jeunes délinquants. Ils citent le cas des membres de la milice Kamuena Nsapu, qui avaient fini par faire subir à la population locale des exactions de toutes sortes.

Pour cela, l’assemblée provinciale recommande entre autres : « d’envisager la possibilité d’orienter ces bandits vers les centres d’éducation les mieux appropriés en vue de prévenir la sécurité de la pauvre population.  La province du Haut-Lomami est prête à disponibiliser de la main d’œuvre nécessaire pour le renforcement de la production agricole au service national de Kanyama Kasese ».

Plus de neuf cents jeunes sont attendus à Kanyama Kasese. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner