Nord-Kivu : une ONG alerte les autorités sur une tension intercommunautaire à Bishusha


UMOJA-AFRICA/RDC, une organisation de défense des droits humains, alerte sur une tension intercommunautaire dans les villages Tchumba et Bwiza, en groupement Bishusha. C’est dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). 
Cette situation est consécutive à l’assassinat, le 22 janvier dernier, d’un membre de l’une des communautés locales en conflit dans le village de Tchumba.
Le directeur exécutif de UMOJA-AFRICA/RDC, Espoir Kitumaini Kakoy, indique que le chef de groupement a essayé de réunir les deux communautés pour une solution, mais cela n’a pas donné de résultat :

« Nous, UMOJA-AFRICA, on est en train de prévenir, nous recommandons que les autorités qui nous écoute au niveau national, au niveau provincial et au niveau local puissent d’abord instruire d’abord les responsables du Régiment 33411 par rapport aux évènements qui sont en train de se dérouler, qu’ils puissent les rappeler leur éthique et déontologie professionnelle, et qu’ils puissent aussi garder leur neutralité, qu’ils ne puissent pas montrer qu’ils ont de telle ou telle tendance. On recommande aussi au gouvernement provincial de venir en aide au chef de groupement, parce qu’il  a déjà entamé le processus pour atténuer les conflits inter ethniques au niveau de Bishusha ».

Le directeur exécutif de UMOJA-AFRICA/RDC, Espoir Kitumaini Kakoy, demande aux autorités compétentes de prendre des dispositions urgentes pour éviter les affrontements :

« Le gouvernement provincial a des experts, que ces experts arriventg aussi compléter ce que madame la Cheffe de groupement a fait. Et aussi aux hommes de bonne volonté et aux organisations de venir renforcer les capacités, et appuyer pour que ce mécanisme de résolution puisse faire des actions, pour que le feu puisse être atténué. Aussi que le Barza intercommunautaire puisse aussi faire quelque chose pour que la paix puisse revenir ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner