Me Georges Kapiamba : « il faut un procès en flagrance pour les jeunes « kuluna » de camp « Mbaki » qui ont semé la terreur dans la commune de Barumbu le vendredi 5 Février dernier ».

 

La semaine dernière, plusieurs jeunes délinquants communément appelés "kulunas" habitant du camp mbaki (ex-camp Faza) dans la commune de Barumbu ont été auteurs des actes de vandalisme selon le communiqué de la police.

Le commissaire provincial et commandant de la ville, Kasongo kitenge sylvano affirme que ces jeunes ont été appuyés par leurs pères armés dans cette sale besogne causant ainsi des dégâts matériels et humains.

Certains observateurs relancent le débat sur la politique du gouvernement dans la lutte contre ce phénomène. Une autre opinion se demande ce qu'il en est de la deuxième vague du transfèrement de ces jeunes à kanyama kasese.

Comment réagissez-vous ?

/sites/default/files/2021-02/10022021-p-f-pa-criminaliteurbainecampmbaki-site-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner