Kwilu : une affaire d’adultère tourne au drame, 2 morts


Une histoire d’adultère tourne au drame. Un homme et une femme ont été tuées, mardi 9 février au village Kizazi Kuma, dans le territoire de Gungu (Kwilu). Selon le président de la société civile locale, Joachim Kusamba, un homme a surpris sa femme en flagrant délit d’adultère avec un amant. 

Furieux, le mari, paysan, a tué cet amant, opérateur économique, à coups de machette. 

En représailles, la famille de l’opérateur économique s’en est prise à la mère du paysan et l’a décapitée sur place, rapporte la même source. 

Des actes que condamne Joachim Kusamba, qui selon lui, causent l’insécurité dans le territoire : 

« Nous condamnons fermement la pratique de la culture de se rendre justice. Nous sommes dans un Etat de droit, lorsque quelqu’un commet une infraction, en principe, il devra répondre de ses actes devant la justice. Se rendre justice crée beaucoup d’insécurité dans le milieu. À tout moment où il y a des problèmes au lieu de continuer avec la justice populaire, il y a lieu d’amener les auteurs des infractions à la justice ».  

A l’heure actuelle, les auteurs de tous ces crimes ont pris fuite en forêt pour échapper à la justice et la femme adultère est gardée à la prison rurale de Gungu, a indiqué Joachim Kusamba. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner