Kwilu : le salaire de 87 enseignants issus de 7 écoles de Gungu retiré par des inconnus


Près de 87 enseignants issus de sept écoles dans les sous-divisions de Gungu 1, 2,4 et 5 situées dans le territoire de même nom (Kwilu) sont victime d’une arnaque de la paie du mois d’octobre dernier. Parmi ces sept écoles, 3 sont du secondaire et 4 du primaire.

Selon le président de la société civile de ce territoire, Joachim Kusamba, Ecobank affirme à ces enseignants que leur argent a déjà été retiré par les bénéficiaires, alors que eux ne reconnaissent pas l’avoir fait.

Joachim Kusamba demande que justice soit faite pour que les auteurs de cette arnaque puissent répondre leurs actes et que leur réseau mafieux soit démantelé :

« Parmi ces enseignants-là, il y a une directrice d’une école, elle s’est présentée devant les agents de l’Ecobank, on lui répond que l’argent a déjà été retiré. Finalement elle exige la carte d’électeur de la personne qui avait retiré l’argent, on présente la carte d’électeur d’un homme, pendant qu’elle est une femme. L’Ecobank n’arrive plus à préciser le salaire était retiré par qui. Alors qui avait retiré son argent ? Pour la société civile ce réseau mafieux doit être déboulonné ou démantelé, cette pratique doit s’arrêter, les auteurs doivent être identifiés et déférés devant la justice ».

Joachim Kusamba affirme qu’une plainte est déposée au tribunal de paix de Gungu pour que ce « réseaux mafieux soit démantelé ».

L'agence Ecobank de Gungu n'a pas voulu réagir à cette accusation. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner