Ituri : un député fustige l’abandon par le gouvernement des miliciens démobilisés

Les éléments des groupes armés qui s'étaient inscrits dans le processus de démobilisation dans la province de l'Ituri commencent à retourner dans leurs positions initiales. 

D'après le député national Gratien Iracan, ces éléments commencent à nouveau à tracasser les populations civiles.
L'on signale déjà des personnes tuées, conséquence de l'échec du processus, dénonce le député national. 

De ce fait, il a adressé une correspondance au chef de l'État dont une copie est parvenue à Radio Okapi jeudi 11 février, pour demander des moyens afin de faire avancer le processus de démobilisation et que cessent les tueries dans l'Est de la RDC et principalement en Ituri. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner