Journée internationale de l’enfant soldat : l'ONG ACOPE demande aux enfants de quitter les groupes armés

L’ONG Action concrète pour la protection de l’enfance (ACOPE) demande aux enfants de quitter tous les groupes armés. Elle a lancé ce message à l’occasion de la célébration ce vendredi 12 février de la journée internationale de l’enfant soldat. 

Selon le secrétaire de cette structure, Mopero Kamaliro, 32 enfants sortis des différents groupes en territoire de Beni et Lubero, parmi eux deux filles, sont encadrés par ACODE. Il ajoute que 19 autres sont gardés à Beni et le reste à Lubero.

Pour lui, seule la création d’un bon environnement pour enfant pourra diminuer la fréquentation des enfants dans les groupes armés.  

Les enfants soldats encadrés dans cette structure de protection de l’enfance, ont également appelé ceux qui sont encore dans la brousse de quitter et de rejoindre leurs familles.  

« J’ai quitté le groupe armé parce que suis encore enfant. Je suis bien gardé. Ceux qui sont restés dans la brousse je les appelle à venir et ne pas avoir peur, ici on nous encadre bien. Ici chez ACOPE, on nous donne des conseils et on nous apprend les règles pour bien vivre », a témoigné l’un des enfants qui a quitté le groupe armé.

ACOPE célèbre cette journée sous le thème « zéro enfant dans l’armée ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner