RDC : le gouvernement promet de relancer les travaux du barrage Grand Katende

Le ministère des Ressources Hydrauliques et Electricité s’engage à reprendre des discussions avec le gouvernement indien pour le retour sur le chantier du barrage hydroélectrique grand Katende, au Kasaï Central. Eustache Muhanzi l'a affirmé après une visite d’évaluation samedi dernier de ce grand projet dont les travaux se sont arrêtés depuis plus ou moins quatre ans. D’après les statistiques transmises au ministre, les travaux effectués sur place par le génie civil représentent 55 %, 75% d’équipements hydroélectrique sont déjà acquis mais malheureusement les entrepôts sont à ce jour presque vides.

Selon toujours le ministre, outre les équipements du barrage, il y a également des véhicules et autres engins dépiécés et des transformateurs de puissance électrique d’une valeur d’environ 109 millions de dollar disponibles mais qui moisissent dans la brousse et dans certaines villes du pays.

«  Il nous reste 25% en termes de matériel et 40 ou 35% en termes des travaux de génie civil. On va faire une autre évaluation parce que l’essentiel de matériel n’est pas sur le site, il est encore au niveau de Lubumbashi, à la gare de la SNCC », a expliqué Eustache Muhanzi.

Après le constat peu reluisant sur le site du barrage hydroélectrique de grand Katende, le ministre demeure optimiste quant à la détermination du gouvernement. Selon   Eustache Muhanzi, ce site produire au moins 64 mégawatt d’électricité.

« Le chef m’a instruit pour venir sur terrain, voire de visu pour que finalement nous reprenions contact avec le gouvernement indien parce que c’est le gouvernement indien qui a retiré l’entreprise qui exécutait les travaux. Après les entretiens que nous referons avec le gouvernement indien, les travaux vont reprendre. Le gouvernement a mission d’améliorer la desserte en électricité pour nos populations à travers toute la république et singulièrement pour la province du Kasaï- Central et la province voisine du Kasaï Oriental. » 

D’après le ministre qui s’est fait accompagner du député national, Delly Sessanga qui lui avait adressé une question orale sur ce projet, avec 64 mégawat, les villes de Kananga, Mbuji-Mayi, Tshimbulu et autres environnantes pourront être desservies.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner