Nord-Kivu : des centaines de familles amassées dans une paroisse manquent d’eau et de médicaments à Mutongo, alerte l’ONG FDAPID

Des centaines de familles sont amassées à la paroisse et au centre de santé de Mutongo, dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu), a dénoncé l’ONG Foyer de développement pour l’autopromotion du peuple pygmée (FDAPID). Dans une déclaration mardi 16 février à Radio Okapi, le coordonnateur de cette structure, Vicar Batundi Hangi, indique aussi que ces personnes vivent dans une « situation dramatique », sans eau, sans nourriture et sans médicaments.

La promiscuité dans laquelle vivent ces personnes les exposent aux maladies, alerte Vicar Batundi.

Selon lui, ces familles ont fui les affrontements entre deux factions de NDC/Rénové, qui ont éclaté le 13 février à Mutongo.

A la suite de ces combats, des villages Misheeshe, Maniema, Kaseke, Misoke qui se seraient vidés des populations à la suite de l’insécurité.

Vicar Batundi demande au gouvernement de mettre en place des stratégies pour garantir la sécurité dans la région, mais aussi d’apporter une assistance d’urgence pour ces familles qui vivent longtemps dans une situation de crise lié aux conflits armés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner