Reprise des cours à Rutshuru : déplacés et élèves se partagent les salles de classes et les toilettes

C’est une situation particulière que vit le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu, à la reprise des cours, lundi 22 février. Les déplacés et les élèves de primaire et secondaire se partagent les salles des classes et les toilettes, décrit le chef de la sous division de l’EPST Rutshuru 2 basé à Nyanzale, Fidèle Mahame. « Ce matin, les déplacés ont quitté les salles de classe, les élèves les ont occupées, et après cours, les déplacés vont encore retourner dans les salles de classe », regrette-t-il.

Les cours ont effectivement repris sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu, mais à Rutshuru, les enfants n’étudient pas dans de bonnes conditions, à la suite de la présence d’un grand mouvement de déplacés.

« Le lieu d’accueil ce sont les écoles », déplore M. Mahame.

« Au niveau de Birambizo, il y a les écoles primaires et secondaires occupées par les déplacés. Comme il y a la rentrée, on n’a pas prévu où mettre les déplacés, ils sont encore au niveau des écoles », ajoute-t-il.

Cette rotation d’occupation des salles des classes ne résout pas le problème des élèves qui doivent étudier, insiste-t-il.

« Cela va se faire chaque jour et c’est un grand nombre de déplacés qui occupent les salles de classe, et aucune disposition n'a été prise », poursuit Fidèle Mahame.

Le chef de la sous division de l’EPST Rutshuru 2 soutient qu'il se pose aussi un sérieux problème d'hygiène avec la présence des déplacés dans les écoles.

« Même les toilettes sont déjà occupées. Certains bancs sont déjà cassés, utilisés par les déplacés comme bois de chauffe. Même pendant les heures des cours, la cour est occupée par les déplacés et certains enfants qui n’ont pas l’âge scolaire », dit-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner