Tanganyika : 2 ONG lancent une campagne de sensibilisation de la communauté sur la stratégie de sortie de la MONUSCO

A Kalemie, le Réseau des associations Congolaises des jeunes (RACOJ) et la section provinciale de l’Union congolaise des femmes de médias ont organisé jeudi 25 février, une campagne de sensibilisation de la communauté sur la stratégie de sortie de la Monusco de la province du Tanganyika, avec pour thème « Encourageons et pérennisons les contributions positives à la paix.’'

Une trentaine de personnes,en majorité des femmes ont participé à cette activité, facilitée par la section de l’information publique de la MONUSCO. 

La plupart des intervenants etaient des responsables des différentes sections de la MONUSCO.

Les participants le reconnaissent, tout n’a pas été parfait dans le travail de la MONUSCO dans le Tanganyika.

Cependant, ils affirment que les contributions de la mission onusienne en faveur de la paix sont nombreuses.

« Dans le Tanganyika, il y a un certain temps nous étions enfermés. Personnellement, je ne pouvais pas bien faire mon travail, je ne pouvais pas faire Moba. A un certain temps, on devait juste rester dans notre centre-ville, et même dans le centre-ville, il y avait de l’insécurité.  Mais la Monusco nous a aidés à la stabilité, même s’il y a encore des failles », a affirmé  Belinda Mongolare, coordinatrice provinciale de l’UCOFEM. 

Au terme de cette journée l’Ucofem et le RACOJ  lancent   à la population du Tanganyika: 

 « Encourageons et pérennisons les contributions positives à la paix.»

Le coordinateur du RACOJ, Arafat Assani souhaite que les ONGs de Tanganyika continuent à faire le travail commencé par la MONUSCO.

 « Nous voudrions qu’après la Monusco, que nous soyons aussi prêts.  Si la Monusco était en train de faire le monitorage par rapport aux violations des droits de l’homme, les organisations congolaises de la société civile doivent continuer. Si la Monusco était en train d’appuyer la justice de notre pays, nous-mêmes maintenant nous devons être en mesure de faire ce que la Monusco était en train de faire. » 

C’est pour la deuxième fois que  la Monusco organise ce genre d'activités, en l’espace de quelques jours.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner