RDC : l’insécurité dans le parc des Virunga entrave le secteur touristique (Cosma Wilungula)

L’insécurité qui sévit dans la partie Est de la RDC reste une de grandes barrières pour le développement du tourisme, a affirmé le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Cosma Wilungula, vendredi 5 mars à Kinshasa.

Les tueries qui sont perpétrées chaque jour dans les périmètres du parc national des Virunga (PNVI), a-t-il poursuivi devant la presse, n’encouragent pas les touristes à venir en RDC.   

Selon Cosma Wilungula, le secteur touristique risque de ne pas décoller à cause de l’insécurité qui frappe de plein fouet presque tous les parcs nationaux et principalement le Virunga.   

Si en revanche on arrivait à mettre fin à l’insécurité, a-t-il estimé, la RDC devra en principe bénéficier des avantages et facilités touristiques au même titre que les pays de l’Est, notamment le Rwanda et le Kenya, car elle est devenue membre de East African community ». 

Cosma Wilungula indique que la visite des gorilles de montagnes reste la plus grande attraction touristique dans le monde. Le tourisme dans le parc des Virunga peut générer des millions des dollars pour le trésor public, a-t-il poursuivi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner