Bintou Keita à Bukavu : « La MONUSCO va poursuivre la protection des civils »

La MONUSCO va poursuivre la protection des civils comme priorités dans l’exercice de son mandat en RDC, a réaffirmé la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita soutient, mercredi 10 mars à Bukavu (Sud-Kivu). Selon elle, la démobilisation et réinsertion communautaire des combattants reste parmi les principales priorités de la mission onusienne.  

« La première priorité concernant le mandat de la MONUSCO, c’est la protection des civils. Mais, j’aimerais que l’on rapporte aussi tous les efforts qui sont faits par la MONUSCO pour protéger les civils. Et dans cette protection, il n’y a pas que la protection physique, il y a toutes les composantes de la MONUSCO qui travaillent sur plusieurs domaines qui contribuent à un environnement pour améliorer la cohabitation pacifique des communautés, la cohésion sociale, et l’amélioration de l’accès à la justice », a déclaré la cheffe de la MONUSCO, après sa rencontre avec le conseil provincial de sécurité conduit par le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Marc Malago Kashekere. 

Bintou Keita reconnait que la MONUSCO apporte de l’assistance au gouvernement, mais plusieurs défis restent à relever : 

« La MONUSCO apporte un soutien par exemple à l’auditorat militaire. Et parmi les défis qui restent, il y a encore les défis sécuritaires, la coexistence des groupes armés. Mais on arrivera à une solution qu’avec l’autorité nationale, avec les communautés elles-mêmes aussi participant à la recherche des solutions, et le désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire et stabilisation. Ça ce sont les priorités majeures. » 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner