Nord-Kivu: les institutions universitaires appelées à s'impliquer dans la lutte contre Ebola et Covid-19


Le ministre provincial de la Santé du Nord-Kivu, Dr Nzanzu Salita a appelé les responsables des institutions d’enseignement supérieure et universitaire de Butembo à s’impliquer dans la lutte contre Ebola et Covid-19, dans la province du Nord-Kivu.

Dans une rencontre tenue mercredi 10 mars à la mairie, Dr Nzanzu Salita, a demandé à ces chefs d’établissement de prendre des dispositions, afin d’éviter que les universités et instituts supérieurs soient un lieu de contamination d’Ebola et Covid-19.

« Les établissements d’enseignement supérieur et universitaire constituant un lieu d’enseignement et de haut savoir, il était important pour nous de communiquer sur le respect des mesures barrières pour ne pas faire que ces établissements soient les points de contamination dans notre ville. C’est comme ça que nous avons tenu à échanger ce jour avec les chefs d’établissement d’enseignement supérieur pour leur dire de réfléchir chacun à son niveau, afin que l’institution respecte les mesures barrières des enseignants jusqu’au niveau des étudiants », a indiqué le ministre Nzanzu Salita.

Il a aussi proposé quelques pistes de solutions :

« On peut diminuer le nombre d'étudiants, et faire 2 gons par exemple ou plusieurs gons, selon que l’auditoire est grand. Et ça permet à un moment donné de faire une certaine distanciation, que les étudiants ne soient pas côte à côte, pour que ces étudiants-là ne transmettent pas la maladie à leurs semblables et peut-être même aux professeurs parce que si vous êtes collés aux étudiants, vous risquez vous-mêmes d’attraper la maladie ».  
 
Pour la vice-présidente de la conférence des chefs d’Etablissement de l’ESU à Butembo et environs, la sœur Apolonie Mbilika, ces dispositions seront mises en place par les institutions dans l’immédiat, selon les moyens de chacune d’elles. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner